Un designer japonais lance une collection inspirée de l'Empire mongol

Le designer japonais Tadashi Shoji a lancé jeudi sa collection automne / hiver 2020 à New York, dans un défilé inspiré de l'Empire mongol.

Le designer américain a déclaré que l'empire - qui a été fondé par Gengis Khan et contrôlait une grande partie de l'Asie aux XNUMXe et XNUMXe siècles - était un cas de l'Orient avec l'Occident et le premier grand mélange des deux cultures.

«Vous ne pouvez pas définir quel pays; quelle culture est laquelle », a déclaré Shoji.

Les robes évoquaient les guerriers mongols, avec des panneaux de perles brillantes coulant sur du tissu drapé.

Des couleurs riches et brillantes de bleus, rouges, bruns et noirs ont été accentuées avec des imprimés brillants d'or, d'argent et d'animaux. Les paillettes apportent encore plus de brillance et de texture aux tissus imprimés sur velours. Les épaules étaient gonflées et larges, parfois géométriques, parfois fleuries.

La philosophie de conception de Shoji est de créer la beauté et le confort pour les femmes de toutes tailles et il dit que cela n'interfère jamais avec leur créativité.

«Je suis convaincu qu'avec des rideaux et des coupes, vous pouvez vous améliorer aux bons endroits et vous camoufler au mauvais endroit. Et cela le rend beau et confortable », a déclaré Shoji, ajoutant que le fait d'être enfilé dans des robes serrées en raison de la soi-disant beauté est« tortueux ».

Les femmes doivent pouvoir s'asseoir, bouger et danser confortablement, a-t-il dit.

Comme d'habitude, la collection de Shoji a été la première à être présentée lors de la semaine de la mode automne / hiver 2020 à New York.

source: Reuters // Crédits image: REUTERS / Mike Segar

0 0 voter
Évaluation de l'article
je m'abonne
Notifier de
invité

Ce site utilise Akismet pour réduire le spam. Apprenez comment vos données de feedback sont traitées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires