Canada: l'ouragan Dorian sur la queue laisse 500.000 hors tension

Après un week-end de vents violents et de pluies torrentielles déclenchées par l'ouragan Dorian, les équipes de secours dans l'est du Canada ont commencé à rétablir l'électricité dans la région après que plus de résidents de 500.000 eurent été privés d'électricité.

Dorian a été déclassé en tempête post-tropicale à son arrivée à Halifax, en Nouvelle-Écosse, samedi soir, mais la vitesse du vent a toujours atteint 150 km / h (93 mph), intensité similaire à celle d'un ouragan de catégorie 2.

Des arbres, des lignes électriques et même une grue au centre-ville de Halifax ont été renversés par les fortes rafales, laissant un demi-million de personnes sans électricité et, dans de nombreux cas, sans service de téléphone cellulaire. Plus de 100 mm de pluie sont également tombés en moins de 24 heures.

Bien que l'intensité de la tempête n'ait rien à voir avec l'ouragan 5 qui a dévasté les Bahamas la semaine dernière, des dégâts considérables ont laissé les équipes de secours se battre pour la collecte des provinces maritimes.

"C’est un exercice de plusieurs jours, pas de quelques heures", a déclaré dimanche à la presse Karen Hutt, PDG de Nova Scotia Power. "Nous opérons dans notre pire scénario."

Des techniciens en énergie de l'Ontario, du Québec, du Maine et de la Floride ont été envoyés pour aider les équipes locales à rétablir l'énergie. L'armée canadienne a également mobilisé des forces pour aider à dégager les routes.

Lundi, lorsque le courant a été rétabli dans certaines zones, les habitants ont été laissés à l’évaluation des dégâts. De nombreuses rues de Halifax, la plus grande ville de la côte est, ont été arrachées de grands arbres, qui ont déchiré les trottoirs et les routes et détruit les lignes électriques. Au moins 200.000 est resté sans électricité en Nouvelle-Écosse, au Nouveau-Brunswick, à l'Île-du-Prince-Édouard et à Terre-Neuve-et-Labrador.

Les longues files d'attente devant les restaurants à service rapide - y compris la chaîne de café Tim Hortons - ont bloqué les itinéraires des véhicules de secours, incitant les responsables de la ville à demander aux résidents de rester chez eux.

«Les gens doivent rester en dehors des routes aujourd'hui. Allons-y et faisons notre travail », a déclaré aux journalistes Erica Fleck, chef adjointe des pompiers régionaux et des urgences à Halifax.

"Nous ne pouvons pas nettoyer [les routes] tant que nous ne sommes pas capables de le faire, et les voitures 300 dans un service au volant bloquent réellement nos progrès."

Le premier ministre néo-écossais, Stephen McNeil, a également critiqué les résidents pour avoir bloqué la circulation. «Vous aurez amplement le temps de venir prendre votre café. Vous n'êtes pas obligé de faire cela aujourd'hui. Il est important de permettre aux professionnels de la province de faire leur travail », a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse tenue le week-end dernier.

Les écoles publiques ont été fermées lundi dans la région, alors que les équipes travaillaient à l'abattage des arbres et à la réparation des lignes électriques en panne, dans l'espoir que l'électricité soit complètement rétablie plus tard cette semaine.

source: Tuteur

Annonces
Dans cet article

Laisse un commentaire:

Ce site utilise Akismet pour réduire le spam. Apprenez comment vos données de feedback sont traitées.